Instrument Kontakt Player

Pourquoi Kontakt ?

Kontakt est le sampleur de référence développé par Native Instruments à partir de 2002. Actuellement Kontakt est certainement l'instrument le plus innovant et performant du marché dans son secteur. Il représente l'avant-garde de la technologie d'échantillonnage, avec son propre langage de script avancé, des algorithmes de time-stretching et de pitch-shifting extrêmement efficaces et sans perte de qualité sonore. Kontakt possède le niveau de profondeur et de jouabilité proches de ceux d'un véritable instrument en conditions réelle.

Kontakt permet l'utilisation de banques d'instruments échantillonnés provenant de concepteurs indépendants . La variété d'instruments est considérable. De plus, Kontakt donne la possibilité de personnaliser chaque instrument en fonction des besoins du concepteur. Nombre de ces instruments ont été conçus pour le lecteur gratuit Kontakt Player : pas besoin de la version complète de Kontakt (payante) pour les utiliser.

.

Développer un instrument virtuel

 

Un instrument virtuel est un instrument de musique logiciel, c'est-à-dire un instrument permettant de jouer de la musique sur ordinateur, en produisant des sons électroniques ou en cherchant à recréer le son d'instruments réels.

Utilisation:

Certains synthétiseurs virtuels se contrôlent à la souris, mais la plupart se pilotent par commande numérique (grâce au protocole MIDI par exemple, à l'image d'un synthétiseur matériel). Il est alors possible de faire jouer une partition par un séquenceur, ou alors de brancher un clavier (ou tout autre surface de contrôle) à l'ordinateur pour y jouer comme un instrument matériel.

Ils sont appréciés dans les studios d'enregistrement ou surtout dans les home studios pour le gain de place qu'ils offrent. En effet, les sons d'un synthétiseur numérique lourd et encombrant du début des années 1980, peuvent  être générés aujourd'hui à l'aide d'un synthétiseur virtuel, libérant ainsi de l'espace physique dans le studio. Les logiciels de synthèse virtuelle couplés à de puissants séquenceurs et installés sur des ordinateurs portables ont apporté une certaine forme de nomadisme pour beaucoup de musiciens.

Les instruments virtuels peuvent fonctionner en standalone (en programme autonome), ou en tant que plugin chargé au sein d'une station audionumérique (Cubase, Ableton Live!, Logic Pro, Pro Tools, etc.).

Ce type d'instruments virtuels couvre un très large domaine d'utilisation, que ce soit dans le style de musique ou dans la nature des instruments échantillonnés. On trouve des orchestres complets (comme le Vienna Symphonic Library comportant plusieurs dizaines de gigaoctets de samples). La plupart des instruments virtuels sont commerciaux, car l'échantillonnage méticuleux d'un instrument réel a un coût : l'opération est très longue et nécessite un matériel d'enregistrement de grande qualité.