Présentation du projet

Descriptif:

Ce projet a pour objectif la création d'une banque de sons des instruments du Maloya par téléchargement gratuit sous Licence Creative Commons .

Ils se présenteront sous forme d'échantillons (boucles et note seules), disponibles en différents formats (wav, Apple loop, rex etc.) afin d'être utilisables selon les besoins des musiciens.


La banque sera accompagnée d'une version de l'instrument virtuel Kontakt player pour pouvoir être utilisée avec les séquenceurs audio numériques du marché ainsi qu'en version autonome pour le live.

 

Parallèlement, un livret pédagogique support de la
banque de son sera édité (PDF). Il comportera une partie présentation du Maloya (histoire, instruments, artistes
et courants, particularités musicales), et une partie manuel d'utilisation expliquant comment travailler
avec les boucles et l'instrument de Kontakt player.

 

Ce livret pédagogique sera livré en version bilingue
français/anglais.
Un tutoriel vidéo disponible sur youtube, viendra
compléter le tout.

Préambule

Le projet est élaboré à partir des enregistrements "Runloop", à l'initiative de messieurs JP. Jansen, F. Mariapin, O. Sébastien, S. Thomas; effectués dans le cadre de la classe d'informatique musicale du C.R.R. (Conservatoire à Rayonnement Régionale  de musique) de La Réunion.

Objectif

Maloya Roots Percussions a pour projet de mettre à la disposition du plus grand nombre et notamment de tous les musiciens qui le souhaitent, le patrimoine musical traditionnel de la l'Île de la Réunion.
Le projet offre ainsi aux musiciens l'opportunité d'utiliser ces sons traditionnels en se le réappropriant pour en faire des œuvres actuelles et modernes.

Á ce jour, le grand absent chez les principaux éditeurs de sons (Timespace, Loopmasters, ou Big Fish Audio) est le Maloya auquel ce projet se propose d'y remédier.

Patrimoine instrumental réunionnais

Le Maloya a été porté au Patrimoine de l'Humanité Immatériel de l'UNESCO le premier octobre 2009. La musique réunionnaise se particularise par des spécificités originales que sont les rythmiques ternaires aux accents binaires et aux tempos allant du plus lent au plus rapide. Le Maloya est la musique héritée des esclaves et des engagés (lien vers...), et transmise, jusqu'à nos jours, par la tradition orale. Aujourd'hui, beaucoup de musiciens de par le monde, grâce aux banques de sons, intègrent des échantillons issus de musiques traditionnelles à leurs compositions.Le Maloya a été porté au Patrimoine de l'Humanité Immatériel de l'UNESCO le premier octobre 2009. La musique réunionnaise se particularise par des spécificités originales que sont les rythmiques ternaires aux accents binaires et aux tempos allant du plus lent au plus rapide. Le Maloya est la musique héritée des esclaves et des engagés (lien vers...), et transmise, jusqu'à nos jours, par la tradition orale. Aujourd'hui, beaucoup de musiciens de par le monde, grâce aux banques de sons, intègrent des échantillons issus de musiques traditionnelles à leurs compositions.

D'où l'importance d'encrer cette culture orale de la musique dans notre époque,  l'inscrivant ainsi dans la modernité avec un accès à internet permettant sa large diffusion.

Les Banques de sons

Une banque de son est constituée d’une collection d'enregistrements sonores numériques connus sous le nom d'échantillons, destinés aux compositeurs, arrangeurs, interprètes et producteurs de musique. Les fichiers sonores sont chargés dans un échantillonneur (qu'il s'agisse de matériel ou de logiciel), puis utilisés pour créer de la musique. Les exemples de bibliothèques apparaissent sous diverses formes : en tant que phrase musicale basée sur le tempo et pouvant être bouclée (répétée au rythme de l'arrangement), ou éditée sous forme de copier/coller. "One-shot" (un son ou note seule), destiné à un échantillonneur numérique, connu sous le nom de multi-échantillons. Cette méthode de lecture d'échantillons consiste à construire un instrument jouable, ou l'émulation d'un autre instrument, à partir d'un échantillonneur ou d'un ordinateur. Les fichiers sonores peuvent être également insérés sans les tempos, privilégiant alors uniquement les sons. Grâce aux techniques actuellement disponibles dans ce domaine, on bénéficie d'enregistrements et de traitements sonores de grande qualité offrant une restitution optimale.

Méthodologie

La réalisation d'une banque de sons il faut procéder en ordre par plusieurs étapes,

Enregistrement instrument par instrument au métronome afin de garder la rigueur rythmique nécessaire pour les autres phases.

Ensuite Il nécessaire d'effectuer ce que l'on appelle les traitements sonore à savoir l'égalisation ce qui permet d'affiner la sonorité de l'instrument  et la compression pour corriger les écarts de niveau sonore. Ces opérations ne sont pas là pour corriger l'enregistrement mais pour mettre en valeur chaque sonorité.

Le découpage des boucles par phrase musicale avec toutes les variations du morceau, des introductions, breaks et les fins de phrase.

Pour la réalisation des effets sonores et l'instrument virtuel de Kontakt Player un découpage de chaque son  note par note à différentes vélocité (volume).

Différents formats audio,  wave, apple loop aiff, rex (Reason), pour être reconnu par un maximum de séquznceurs  à différentes résolutions 16 et 24 bits pour s'adapter au format de la session de l'utilisateur.

Création de la librairie de  Kontakt Player, constitué de plusieurs instrument séparés comportant  chacun des sons seuls et des boucles répartis sur le clavier. Compléter d'une partie graphique pour l'apparence de l'instrument, 

La suite est en cours de rédaction, merci de patienter